Création à l’automne 2022

Performance autour du masque

MM

C’est à la demande d’un collectif de jeunes acteurs, issus de l’ERACM, que nous avons initié un ouvroir sur le corps, le masque et la parole.

Si nous avons titré notre recherche M.M, c’est avec un M pour Masque, et un autre pour Molière. Parce que notre projet est d’interroger la tradition dans sa relation à la création contemporaine à partir de deux questions :
- Pourquoi le masque est-il synonyme de ringardise dans le monde du théâtre contemporain français ? Désuétude et rejet.
- Pourquoi la langue de Molière nous donne-t-elle parfois l’impression d’une litanie, enfermée dans le carcan du théâtre classique ?
Pour répondre à ces questions, nous considérons que Molière, l’homme qui jouait avec des masques, n’est pas un classique et que le masque est le meilleur moyen de se couper la tête dans le but de se libérer !

Au croisement de la danse, de la performance, et de la poésie sonore, nous laissons les masques influencer nos corps afin de déconstruire la langue de Molière et de la réinventer, une sorte d’écriture sans écriture. Et tout ça, nous le faisons à l’aune du plaisir… le vôtre, comme le nôtre ! »

20210209_155836.jpg

MM, performance autour du masque

Mise en scène Didier Galas 

Scénographie Jean-François Guillon

Avec Salim-Eric Abdeljallil, Julien Brédat, Leslie Granger, Audrey Lopez, Pauline Parigot

Création à l’horizon de l’automne 2022 pour le quatrième centenaire de la naissance de Molière. Nous sommes en recherche de partenaires.