top of page
  • didier galas

humano-ité


c'est étrange cette sensation de vivre dans un futur qui se serait précipité au cœur de notre présent, directement sorti de bouquins de SF. étrange de voir ces personnes qui regardent en elles-mêmes sans en avoir vraiment conscience ; comme par exemple, une personne de genre féminin qui se sent tenue de contrôler l'image qu'elle dégage, ou une autre personne de genre masculin qui se sent obligée d'afficher une assurance, une prestance ou une rustrerie qui lui garantit sa mâlitude. bien sûr, ce ne sont pas ces attitudes-là qui sont les marques d'une société futuriste, ça, ça ne change pas. l'étrangeté réside surtout dans le fait de voir ce genre de réflexes dans une société qui paradoxalement prétend changer, évoluer et aller vers une conscience environnementale, jour après jour plus responsable. ce qui est étrange, c'est qu'au milieu de toutes ces marques de modernité écolo qui composent à présent notre quotidien, on retrouve des comportements identiques à ceux qui ont toujours été : l'animal humano-humain ou homo-consuméris qui continue à défendre son existence dans la société des humanos… et qui continue ostensiblement à vénérer les mêmes idoles de son époque (argent, profit, compétition, etc.)

bon, attention, il ne faudrait tout de même pas devenir misanthrope sous prétexte de lucidité ; surtout que moi aussi je suis un animal humano-humain, homo-consuméris

20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page