Spectacle

Kotoba no hajimari

L'invention de la parole

Durée / 

1h

 

Année de création / 

2014

Ici et maintenant, chaque interprète cherche ce qui existe en lui d'humanité pour inventer un flux d’actions en harmonie avec l'espace et avec ses partenaires. Ce flux prend la forme d’une marche, d’une danse ou même d’une cérémonie obsessionnelle et loufoque.

Des événements surviennent, plus ou moins dramatiques, qui accentuent la volonté de communiquer et conduisent inévitablement à l'invention de la parole et l'élaboration de la pensée. Du corps au son et du mouvement à la musique, les interprètes utilisent le langage pour se convaincre qu’ils peuvent continuer à vivre et à se développer car ils ne veulent pas mourir.

Origine du projet

Didier Galas est régulièrement invité à présenter son travail au Japon : tournées, créations de spectacles ou de projets artistiques avec des habitants et des artistes japonais. C’est dans le cadre de cet échange à long terme que le spectacle Kotoba no hajimari (L’invention de la parole) a vu le jour en septembre 2014.

Au début des répétitions, le désir était de prendre le mythe de la Tour de Babel à contre-pied. Dans cet épisode biblique, un Dieu, unique et suprême, multiplie les idiomes pour interrompre l’entreprise des hommes qui souhaitent s’élever jusqu’à lui. Il sème ainsi la discorde et empêche les êtres humains de s’unir. Dans Kotoba no hajimari (L’invention de la parole), c’est tout le contraire : personne ne parle la même langue, mais tout le monde se comprend… et fraternise !

Mise en scène Didier Galas

Scénographie Jean-François Guillon

Distribution Makoto Nomura, Kumiko Yabu, Hirokazu Morikawa,

Kitamari, Emi Matsuo, Katuyoshi Kojima, Shuichi Sakaguchi

Suivez-nous sur Facebook !

© 2017 by Les Hauts Parleurs. 

Crédits et Mentions obligatoires

  • Facebook Icon Les Hauts Parleurs